Newsletter Dec. 2013
  • Edito

    Jean-Marc Thomelier   

  • Sur le marché mondial de l'inspection pour l'assemblage des cartes électroniques, un fabricant se démarque par l'étendue de sa gamme, aussi bien pour l'inspection SPI que AOI, le leader américain CyberOptics. Depuis 7 ans, nous collaborons avec CyberOptics et à l'occasion du récent salon Productronica, nous avons été, une fois encore, convaincus par les récentes innovations présentées, à savoir la nouvelle SE600™ ou encore la QX 600™. Aujourd'hui, nous avons choisi de mettre en lumière les systèmes AOI de la gamme CyberOptics. Toutes les machines d'inspection AOI CyberOptics sont basées sur la technologie brevetée SAM ou Statistical Apparency Modelisation, procédé de modélisation statistique unique, permettant d'inspecter tous types de composants CMS de toutes tailles et de détecter le moindre défaut à une vitesse incroyable et unique sur le marché. Ce concept a dernièrement été revu afin d'améliorer la robustesse des analyses et de diminuer encore le temps de programmation. Nos équipes commerciales et techniques sont parfaitement formées pour vous guider dans le choix et l'adaptation de votre système d'inspection. Au cours des trois dernières années nous avons fourni l'industrie électronique avec plus de 100 machines CyberOptics, et nous sommes ravis de vous présenter leurs nouvelles fonctions au travers de cette newsletter. Chers lecteurs, nous vous souhaitons de très belles fêtes de fin d'année, et nous vous donnons rendez-vous en janvier 2014.

  • Bonne lecture,
    Jean-Marc Thomelier


  • GEMIDO
  • GEMIDO

 


CyberOptics

www.cyberoptics.com

CyberOptics : La modélisation statistique, une technologie brevetée

Basé à Minneapolis, dans le Minnesota, CyberOptics est présent en Amérique du Nord, en Asie et en Europe. La société a été fondée en 1984, et s'est rapidement imposée comme l'un des leaders sur le marché des équipements électroniques avec ses systèmes SPI et AOI, expert dans la capture des défauts dès leur apparition.

L'inspection optique automatique (AOI) est devenue la méthode de contrôle de référence dans les process CMS. Les systèmes CyberOptics sont disponibles en équipements de table ou en ligne, pour l'inspection pré ou post-reflow, couvrant toute la gamme des composants CMS et ils permettent également le contrôle de répétabilité de tous éléments présents sur vos cartes du fait du concept utilisé.

Toute la gamme de machines QX100, QX150i, QX500, QX600 et QX600L, met en oeuvre une technologie de modélisation statistique brevetée, SAM™ ou Statistical Apparency Modelisation, re-visitée dernièrement pour devenir AI2(Autonomous Image Interpretation) afin de diminuer de façon drastique les temps de programmation.

Qu'est vraiment la technologie SAM ou Statistical
Apparency Modelisation

Cette technologie de modélisation avancée nécessite un réglage minimal et ramène quasiment à zéro le temps de configuration. La majorité des systèmes AOI utilise une technologie standard d'analyse vision sous la forme d'algorithmes de contrôle multiples. Pour des faibles volumes, et notamment les lots inférieurs à 50 PCB, la plupart des systèmes d'algorithme nécessitant d'anticiper tous les types de défauts en amont ne sont pas adaptés, difficiles à mettre en oeuvre et générant bon nombre de faux défauts.

La technologie de modélisation est tout à fait différente : elle n'utilise pas une approche algorithmique standard, mais calcule et intègre au cours du process la variation en temps réel des données de production, en analysant l'apparence de chaque composant pixel par pixel ce qui lui permet d'atteindre des taux de faux défauts faibles même pour des petits lots de cartes.

La mise en oeuvre est aisée et rapide, simplement en indiquant au système une apparence jugée bonne pour chacun des composants. Le système enregistre et détecte les variations en temps réel, avec une description statistique très précise de la variation du produit. Cette description en cours d'inspection permet d'établir un rapport détaillé de ce qui est acceptable et de ce qui ne l'est pas pour l'utilisateur, sur la base de son process et/ou de ses exigences de qualité.

 

Programming & Tunning time (Minutes)

Performances de la modélisation jusqu'à 3 fois plus rapides.

 

False Fail PPM by Component

Performances de la modélisation qui réduit demanière significative les faux défauts.

 

Toute la gamme de machines CyberOptics utilise désormais un système
d'acquisition d'image par module d'inspection stroboscopique (SIM) rapide et
fiable, améliorant de manière significative le rendement et les résultats pour un process donné.
Aucune pièce n'est mobile dans ce capteur ce qui en fait un système sans
calibration sur site car calibré en usine au préalable.
Deux types de modules SIM (Inspection Module Strobed) différents existent en
fonction du modèle de machine..

• QX100 équipement de table avec capteur résolution standard

• QX500 équipement en ligne avec capteur résolution standard

• QX600 équipement en ligne avec capteur Haute résolution

• QX600L équipement en ligne avec capteur Haute résolution pour grandes
cartes

• QX150i équipement en ligne pour inspection pré ou post-reflow, ou inspection après vague ou inspection contrôle final

 

QX 100™ - L'inspection AOI de table à grande vitesse

La QX 100™ offre la performance de l'inspection en ligne couplée avec la flexibilité d'un système de table. De design simple et fonctionnel, l'appareil est doté d'un capteur fixe synonyme de fiabilité accrue. Il est idéal pour une utilisation NPI en laboratoire ou pour la conception de prototypes et petites séries.
La méthode d'acquisition d'image par module d'inspection stroboscopique (SIM) commune à tous les systèmes de la gamme permet d'inspecter des composants de taille 01005 jusqu'aux plus gros à une vitesse de 200cm2/s, faisant de cette machine d'inspection AOI la plus rapide du marché.

 

QX600 ™ - Une technologie unique, une programmation
ultrarapide

La QX600™ inclut le nouveau capteur SIM (Inspection Module Strobed) offrant un éclairage amélioré et de meilleures performances d'inspection pour l'analyse des joints de soudure jusqu'aux composants de type 01005. Ce capteur de résolution élevée (12 um) permet d'obtenir des images d'une netteté et d'une qualité parfaite, pour un relevé des défauts extrêmement précis.
La QX600™ est équipée de la technologie AI2 basée sur le concept SAM permettant de tout inspecter tout en gardant une programmation extrêmement simple, sans algorithme ni paramètres à régler. Ce modèle se décline aussi dans une version large appelée QX600L pour traiter des cartes de 510mm de large pour 590mm de long.

 

Caractéristiques et principaux avantages

• Nouveau capteur SIM (Strobed Inspection Module) avec éclairage accru grâce à la technologie LED
• 2 types d'éclairage sont intégrés dans chaque capteur ce qui permet de produire une image des composants au contraste exceptionnel aussi bien pour l'analyse de texte ou des joints de soudure
• Résolution plus élevée (12 um) pour des images parfaites, encore plus nettes
• Solution de programmation quasi automatique à partir de fichier Gerber
• Programmation encore plus rapide et plus simple avec la technologie AI2
• Inspection de tous types d'éléments constituant vos cartes (composants CMS, composants traversants, pièces plastique, vis...)
• Taux de faux défauts plus faible, encore plus rapidement
• Corrélation d'analyse AOI- SPI avec la fonction CyberConnect™

 

CyberOptics conçoit l'intégralité de ses machines et notamment ses capteurs qui sont la pièce maîtresse de ses machines. CyberOptics certifie et s'engage sur la qualité de tous ses produits en offrant une garantie de 3 ans sur l'intégralité de ses machines AOI et SPI, en incluant les capteurs.